Du nouveau chez les Firefighters.

19/05/2011 18:37

Aujourd'hui, ce n'est pas une histoire de Geek que je vais vous raconter, mais celle de la DP (Découverte Professionnelle... J'explique, pour les nuls, pour vous, mes Geeks, mes disciples).

[Avis aux professeurs, je sais que y'a pleins de fautes d'othographes, donc désolée si cela vous abime les yeux.]

 

Le matin, tout commençait bien : on commençait à 10h avec deux heures d'Histoire. Puis à midi, bah c'était la pause midi (les gens mangent à l'heure là...) O_o"

 

A 13h30, avec la DP [composée d'Alexandre (le mec qui tremble à la planche), Boutaina (Betty pour les privilégiés), Daphnée (la grande soeur), Ines (la petite soeur), Leila (Manatsu pour les 친밀한), Lorie (la meuf à la frange mal coupée (par moi qui plus est)), Maelys (mode Peter Pan), Marie B. (avec un rire de malade et la plus grande bavarde que j'ai jamais rencontrée), Marie R. (ma petite E**tica (c'est un délire, personne ne peut test, mais vaut mieux pour vous de ne pas connaître le surnom entier (Et nan ! Ce n'est pas une insulte !)), Pascal (Rémi, Robert ou encore Pascal, pour les intimes), Samia (la tchiipeuse), Sarah (la meilleure voisine de français, qui a fêté son anniversaire aujourd'hui), Soukaina (la Barbie marocaine) et moi (bah juste moi) <- vous remarquerez que j'ai classé dans l'ordre alphabétique !] nous sommes allés chez les pompiers.

Que les filles ferment leurs bouches (pour éviter de baver sur leur clavier) avant de lire ce qui va suivre... Nous avons vu un pompier TORSE NU ! On visitait les locaux et soudain... khum khum khum (bruit de toux)... Bref, j'évite CE détail ! Certains se sont essayés à la planche, d'autres (moi par exemple) sont restés sur le coté à mater =3 (<- cet émoticone est SALE ! (Dédicace à la CF² (mon acolyte) au passage.)


A chaque fois que l'on essayait un truc (l'échelle, la lance...) on devait mettre un casque... C'est limite pour aller aux toilettes fallait en mettre un aussi... (je rigole, c'est ironique, la visite m'a plue, déstressez, c'est pour rigoler oh lala !) Lors de la montée à la planche, un asiatique est arrivé (d'ailleurs, il y est facilement monté)... C'est limite je me suis faite agréssée ! "Chloé ! Y'a ton frère !" ou encore "Chloé, Chloé ! Regarde regarde !"... Oui, étant moi même typée asiatique, j'aime bien voir mes "confrères"... mais là c'était abusé ! Le pauvre, il a pas dû comprendre ce qui se passait...

Je vais donc enchaîner, nous avons ensuite visité les locaux (l'accueil, là où tous les messages radio sont interceptés, les chambres (en fait, on les a rapidement vu en passant dans le couloir qui menait aux toilettes) et les toilettes justement... (tu parles d'un local toi !), on est ensuite montés à l'échelle... Un par un, je vous rassure ! (Bon, en même temps, imaginez une quinzaine de personnes sur une échelle... NOT POSSIBLE !) Nous y sommes montés un par un, pour ensuite la redescendre... (Logique, on allait pas camper là haut...) 

On a par la suite ouvert et fermé un tuyau d'eau, la lance d'incendie si vous préférez... Et donc on poussait pour fermer, et tirait pour ouvrir (ces détails sont vraiment importants...). 

Ahh, une non-information : Rémi a bu dans un lave-pieds ! (<-- ça c'est important !)

Bon, je sais pas trop quoi dire... C'était juste une super journée, qui nous a permis de s'amuser un peu pendant le temps de cours (et oui, la DP est un cours (génial en plus)). Ah, et j'oubliais, on a également découvert d'autres métiers... ainsi que les beaux pompiers !

 

Je tiens également à remercier les professeurs qui ont organisé cette sortie et qui nous ont accompagnés, ainsi que les Pompiers de Puteaux (Pompiers de Paris normalement, mais ils sont basés ici...), pour nous avoir permis de passer cette journée. J'espère que cet article vous aura plu, et que vous ferez un tour sur mon site (n'oubliez pas d'écrire un message dans le forum ! C'est gratuit (malheureusement) et c'est anonyme (à part si tu mets ton vrai nom, donc je te conseille de mettre un pseudo) ! Vous aussi, les professeurs, vous pouvez également en laisser un ! 

 

A vous, mes vaillants disciples (et courageux professeurs).